‘’Xëyu ndaw ñi’’ : Macky Sall appelle au lancement des opérations de financement

Le président de la République a invité mercredi le gouvernement à ‘’lancer sans délai’’ les opérations de financement en faveur des jeunes et des femmes, dans le cadre du Programme d’urgence pour l’insertion socioéconomique et l’emploi des jeunes ‘’Xëyu ndaw ñi’’.   Il exhorte ‘’le ministre des Finances et du Budget, les ministres sectoriels et le délégué général à l’Entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes à lancer sans délai, au niveau national, les opérations de financement, sur la base des nouvelles requêtes émanant des pôles emploi et entrepreneuriat des jeunes (via les comités de crédits locaux)’’, informe le communiqué du Conseil des ministres.   Le texte souligne que le chef de l’Etat a tenu à rappeler ‘’l’importance primordiale qu’il accorde à l’accélération du déploiement des financements destinés aux jeunes et aux femmes, dans le cadre du Programme d’urgence pour l’insertion socioéconomique et l’emploi des jeunes ‘Xëyu ndaw ñi’‘’. ‘’Ce programme inclusif consacre la territorialisation équitable des financements par département et par commune’’, explique le communiqué.   Macky Sall a rappelé ‘’l’urgence du financement prioritaire des artisans du Sénégal, avec le concours de leurs organisations professionnelles et des chambres des métiers’’.    Le président de la République a décidé de ‘’réorienter’’ des allocations budgétaires d’un montant de 450 milliards de francs CFA au moins, sur trois ans, dont 150 milliards pour cette année. Ce financement est destiné au Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes, qui prévoit notamment le recrutement de 65.000 jeunes.   Lors du Conseil des ministres, il a par ailleurs souligné que le projet de construction des maisons de la jeunesse et de la citoyenneté ‘’constitue une priorité pour l’action gouvernementale’’. A ce propos, il a demandé aux membres du gouvernement impliqués dans le projet ‘’de mettre en œuvre toutes les diligences requises, en vue d’accélérer les travaux prévus dans les huit premiers départements ciblés (Pikine, Guédiawaye, Fatick, Kaolack, Goudiry, Vélingara, Matam et Podor)’’. 

%d blogueurs aiment cette page :