Résultats financiers du Pad : un bénéfice de 10 milliards de FCfa malgré la Covid-19

Les actionnaires du Port autonome de Dakar (Pad) ont profité de leur assemblée générale, ce mardi 8 juin, pour présenter les états financiers et établir le bilan social de la structure. Avec une marge bénéficiaire de plus de 10 milliards de FCfa en 2020, le Pad s’inscrit sur une trajectoire de croissance.

Le Port autonome de Dakar a réalisé, au 31 décembre 2020, un résultat net bénéficiaire de 10 milliards de FCfa après un paiement de trois milliards en impôts sur les sociétés. Ces chiffres ont été communiqués, hier, à l’issue de l’assemblée générale des actionnaires. Malgré l’apparition de la Covid-19, qui a généré des pertes considérables au niveau de la plupart des entreprises, le Pad a réussi à maintenir le cap. Il continue à se donner les moyens pour « devenir l’un des moteurs de l’émergence de notre pays à l’horizon 2025 », explique son Directeur général, Aboubacar Sedikh Bèye.

En revanche, le chiffre d’affaires a connu une baisse de -2,7 %. Le total produit, qui prend en compte le chiffre d’affaires  ainsi que les revenus des concessions, est passé de 71,3 milliards en 2019 à 75,6 milliards de FCfa.

M. Bèye se félicite de l’amélioration du taux de rentabilité (qui atteint 17 % en 2020, alors que l’objectif était d’arriver à 15 % en 2023), en dépit de la pandémie. « Le secteur maritime a été atteint de plein fouet par la crise sanitaire. Notre satisfaction est réelle si on se base sur le taux de rentabilité. Nous avons atteint et dépassé, en 2020, le seuil fixé pour 2023 », dit-il. Des résultats qui, ajoute M. Bèye, traduisent la résilience du port de Dakar. Pour l’avenir, « des perspectives heureuses se dessinent avec la mise en œuvre des projets phares du Pad », informe-t-il. Il s’agit notamment de doubler le chiffre d’affaires à l’horizon 2023. De 49 milliards de FCfa, celui-ci devrait passer à 100 000 milliards de FCfa. Le port de Ndayane, situé à 50 km de Dakar, un des chantiers phare du Pad, est « en bonne voie », renseigne  le Dg du Pad. Il  devrait, selon lui, générer plus de 250 000  emplois à l’horizon 2025.

%d blogueurs aiment cette page :