Demande de liberté provisoire, Sitor reste en prison

L’ancien Directeur général du COUD et responsable de l’APR à Fatick n’est pas sorti de l’auberge. Placé sous mandat de dépôt pour viol sur une jeune employée mineure de surcroît, Sitor N’Dour a vu ses chances de bénéficier d’une liberté provisoire s’envoler. 
Ces Conseils qui avaient introduit une demande de liberté provisoire devant le juge du deuxième cabinet, après l’audition au fond, n’ont pas obtenu gain de cause. Plaidé ce jour devant la chambre d’accusation après le refus du parquet, ladite chambre a confirmé le rejet. Pour rappel, Sitor N’Dour a été inculpé et placé sous mandat de dépôt par le Juge du deuxième cabinet d’instruction.
%d blogueurs aiment cette page :