Amnistie de Karim et Khalifa, Thierno Alassane s’oppose

Thierno Alassane Sall ne voit pas d’un bon œil le retour de Khalifa Sall, condamné dans le cadre de la caisse d’avance de la mairie de Dakar et Karim Wade pour enrichissement illicite. Le député Aar Sénégal s’y oppose en évoquant les changements sur le plan législatif.

« J’ai toujours dit depuis qu’on agite cette loi, jusqu’après la Présidentielle de 2019, pendant le dialogue politique pendant lequel le Président Macky Sall avait agité cette question, l’amnistie est une loi générale et impersonnelle. L’ensemble des crimes économiques, des délits économiques qui se sont passés, peut-être de 2000 ou de 2010 à nos jours, vont être effacés ».

A l’en croire, les faits vont aller au-delà des personnes, Khalifa Sall et Karim Wade. Ils vont aussi concerner le pétrole, le gaz et bien d’autres questions.

Pour le député, le temps de discuter de cette loi d’amnistie viendra. Pour l’heure, avance-t-il, les députés doivent se focaliser sur les problèmes des Sénégalais qui souffrent à outrance.

« On doit assister les populations afin qu’elles se sentent concernées par cette « Assemblée de rupture ».

%d blogueurs aiment cette page :